Inspiration

Explorer son bassin, c’est venir décupler sa créativité

L’exploration du bassin

Retour à soi

Je suis une femme du silence
Une femme de la nuit
L’hiver me régénère.
J’aime errer sur les terres éphémères
Un grand besoin de temps au vent
De solitude au prélude.
Je guette ce sentiment d’abandon
Qui me surprend par ce mouvement
Décoiffant et parfois effrayant
Qui émane du plus profond de mon être
Pour me laisser renaître.
Me laisser flotter; libérée
Dans ce silence immense
Dans cette profonde intériorité
Où rien ne peut être ébranlé.
Ce sombre désert lunaire
Cet univers innommable
Qui fait partie de moi
Qui guide mes choix.
J’ouvre mon coeur au silence
J’offre mon corps à la nuit
Pour toucher ma magie
Vers l’infini.

Margaux

Corps à Corps

Un moment suspendu, inattendu.
Virtuose de l’orgue,
Une métaphore s’instaure.
Nos corps s’entremêlent,
A l’allure des hirondelles.
Douceur, lenteur et odeur,
Émanent des fleurs.
Un ébat, un éclat, plus de tracas.
Ralentir, se sentir pour s’enrichir.
Ta main se pose, douceur de rose,
J’explose, j’implose.
La joie rythmera ces heures,
Corps à corps, Cœur à cœur.
Énergie sexuelle qui ruisselle,
Éternel pêle-mêle.
Energie de vie, qui éveille à la magie.
Descendre dans son antre,
Telle une ancre qui s’ancre.
Berceau d’une créativité libérée,
La clef pour une vie éclairée.
Je dépose ma vulnérabilité,
A tes côtés.

Margaux

Périnée oublié

Toi mon périnée, mon bien aimé
Je t’ai tant oublié…
Je t’ai tant contrarié.
Aujourd’hui je décide,
De t’aimer et te chérir
Jusqu’à la fin de mon désir.
De te servir, te sentir, te ressentir.
Je fais le choix de porter la voix sur ce chemin de croix.
Stop à la honte et aux tabous
Il est temps de créer des remous!
Bye bye ignorance,
Je veux connaître ton existence
Et toucher l’importance de ta danse.

Margaux

Libération de l’eau

J’aime me baigner dans les vagues… oú tout bouge.. tout chahute.
Mais le plus impressionnant.. les profondeurs de l’océan…
Venir toucher ce calme… ce silence.
Le temps est venu d’oser, se poser, se déposer.
Les larmes coulent, s’écoulent…
La houle nous mouille…
Pleurer vous inspire t’il fragilité?
Et si au contraire pleurer devenait une force!
Une force nous permettant de venir nettoyer, décristalliser toutes ces couches…
Qui freinent notre élan… notre mouvement de vie…
Je vous assure: les pleurs libèrent!
Prenons conscience et libérons toutes ces émotions refoulées..
Pour venir toucher cette vulnérabilité.. qui fait partie de nous.
Baissons les armes!
Pleurons nos échecs, nos pertes, nos ruptures mais aussi nos avancées, nos amours, nos réussites…
Lâchons ce qui est passé et avançons ensemble dans ce présent.

Margaux

Tu as des questions ?

Alors prends ta plume !